Ouvrez les portes de la mine

Ressources
Noyant-d'Allier

Ouvrez les portes de la mine
Niveau
Dénivelé
Durée
2h-3h
Distance
6km

J’vous attendais les gars ! Figurez-vous qu’il arrive une drôle d’affaire à Noyant... Les portes de la mine sont bloquées, impoussible de les ouvrir ! Si la situation n’est pas rétablie tantôt, la houille ne sera plus expédiée vers Moulins et Paris, les mineurs n’auront plus de travail ! ‘Faut tirer ça au clair...

Point de départ : parking face au château (N46°28.802' / E003°07.545')

Good morning les marcheurs ! Puisque vous passez devant le château, appreney qu’il date du 15ème siècle mais a connu moult modifications au cours du 19ème. Sa tour-forte permettait de garder un œil sur la vallée de la Queune et l’ancienne voie romaine…

Pas l’temps de faire du tourisme Sir Braham, les portes de la mine ne peuvent plus s’ouvrir ! Selon mes infourmations, un gros rocher bloque l’entrée…

Oh my godness ! Je crois savoir ce qu’il s’est passey… Une légende bourbonnaise raconte que le seigneur de Noyant était cruel et avare. Il aurait fait creuser un souterrain sous le château, pour y entassey ses richesses. Le souterrain se fermait par un mécanisme faisant basculer une enormous pierre ! On dit d’ailleurs que le système était défaillant, et qu’il mourut enfermé avec son trésor…

Le souterrain de ton seigneur doit communiquer avec les galeries de la mine ! Et maintenant, la grosse pierre en bloque l’accès...

Combien d’ouvertures y’a-t-il dans la tour qui jouxte le mur ?

Notez ce nombre. C’est la réponse "A".
A =_____
Indice
c’est un nombre impair.

L’église (N46°28.762' / E003°07.501')

Et voilà l’travail ! Le dernier vitrail de la rosace est posé… Vous savez que cette église est construite à l’emplacement d’un édifice roman ? Certains soubassements sont conservés, notamment la partie supportant le clocher. Au 19ème siècle, l’ensemble est restauré dans le style néogothique du 13ème, avec une façade à tympan trilobé surmonté d’une rosace rayonnante…

Piz, j’ai besoin de ton aide ! Un énorme rocher bloque l’entrée d’la mine. Tu n’as pas une astuce pour le déplacer ?

Si la pierre vient du souterrain du château, c’est qu’elle est sortie de son mécanisme. Il faudrait faire levier avec un gros tronc d’arbre, pour la remettre dans sa goulotte ! On pourra ensuite la déplacer facilement...

Combien de pétales compte la rosace de l’église ?

Notez ce chiffre. C’est la réponse "B".
B =_____

Empruntez le chemin enherbé, à droite de la croix au N 46°28.709' / E 003°07.505'. Lorsque vous arriverez sur la route, longez la droite en direction de l’étape n°3.

Les animaux dans le bocage (N46°28.343' / E003°07.170')

Pour trouver un tronc d’arbre, je ne counnais qu’un endroit : le bocage ! C’est un paysage typique du bourbonnais, une sorte de mosaïque de prairies séparées par des haies…

Le rôle de la haie est bigrement important ! Elle sert notamment de brise vent, d’abri pour le bétail, de clôture et d’habitat pour de nombreux animaux.

Le pic épeiche et la pie grièche aiment trouver refuge dans les arbustes comme l’aubépine, le noisetier ou le prunellier. Mais la haie est aussi constituée d’arbres de haut-jet, c’est-à-dire plus grands ! Le châtaignier, le chêne, l’érable, le noyer… C’est l’un d’entre eux que nous utiliserons pour faire levier.

Quel oiseau ne niche pas dans la haie ?
1) Le pic épeiche
2) La pie grièche
3) Le pigeon

Notez ce chiffre. C’est la réponse "C".
C =_____

Prenez la prochaine à droite, en direction de l’étape n°4.

L’arbre de la situation (N46°28.345' / E003°06.896')

Voilà un arbre de haut-jet qui m’a l’air costaud ! Cette grosse branche devrait être assez solide pour faire bouger la pierre… Donnez-moi un coup de main !

Au pied de l’arbre, chercher l’indice. Observez par transparence et remettez la boite à son emplacement d’origine.

Notez ce chiffre. C’est la réponse "D".
D =_____

Vue sur le village (N46°28.360’ / E003°06.793’)

Ça, c’est pas du rondin d’fillette ! Mais qu’est-ce qu’il est lourd… A ce train-là, on n’atteindra pas le village avant la nuit !

« A ce train-là » ? Bon sang, mais c’est bien sûr ! Utilisons les rails pour acheminer notre tronc jusqu’aux portes de la mine…

Le bassin de Noyant est situé au nord d’un sillon houiller qui traverse la moitié du Massif Central. L’exploitation du charbon a donc marqué l’histoire de ce ch’tit village. Elle commence au 16ème siècle et atteint son apougée au début des années 1900. Entre 300 et 400 mineurs travaillaient à Noyant ! La plupart étaient d’origine polonaise. On expédiait la houille vers Moulins et Paris. Elle alimentait aussi les fours à chaux de Saint-Menoux et la verrerie de Souvigny.

Admirez ce point de vue sur le village.
Parmi ces éléments, que voyez-vous ? Relevez le numéro de l’intrus.
1) Le bouddha doré de la pagode
2) L’église
3) Le château

Notez ce chiffre. C’est la réponse "E".
E =_____

Passez sous le pont du chemin de fer, puis prenez à droite en direction du bourg de Noyant.

L’entretien de la haie (N46°28.646’ / E003°06.881’)

En plus d’être un refuge pour les animaux, la haie a bien d’autres utilités ! Elle permet de retenir l’eau et la terre. Elle est aussi utilisée pour la production de bois de chauffage et de fruits. Voilà pourquoi il faut l’entretenir avec soin ! Autrefois dans l’ Bourbonnais, on utilisait «le croissant» et «le vouge»…

Ce sont des outils manuels qui ressemblent à une faux. Le premier coupe les rejets et les branches secondaires. Le second était conçu pour couper les grosses branches et tailler la haie sur sa hauteur. Aujourd’hui, les outils mécaniques ont pris le relais !

De lune ou au beurre, je suis également un outil de labeur. En complément du vouge je suis utilisé, les anciens m’employaient pour tailler les rejets. Qui suis-je ? Comptez combien de lettres composent ce mot.

Notez ce chiffre. C’est la réponse "F".
F =_____

La gare (N46°28.822’ / E003°07.343’)

Cette ancienne voie ferrée servait jadis au transport des hommes et du charbon extrait à Noyant. La ligne qui reliait autrefois Montluçon à Moulins, a laissé place au vélorail électrique, qui permet aujourd’hui de sillonner le village en passant par le chevalement de la mine…

Impeccab’ ! Mettons notre rondin sur l’un de ces wagonnets, ça nous soulagera les pattes arrière !

Combien de wagonnets de mine sont encore sur les rails ?

Notez ce chiffre. C’est la réponse "G".
G =_____

Prenez la rue de Faussera, située juste en face. Au N 46°29.122' / E 003°07.700' traversez la voie en franchissant le petit portail rouge et blanc, situé sur votre droite. Sur la rue, prenez à gauche en direction de l’étape n°8.

La pagode (N46°29.154’ / E003°07.774’)

Après la fermeture de la mine et l’départ des derniers mineurs polonais, des rapatriés français et vietnamiens de la guerre d’Indochine s’installent par vagues, entre 1953 et 1962. Depuis des décennies, une des plus grandes communautés asiatiques de France s’est installée iqui...

« Zeeeen, soyons zeeeeen ! » Hum. Bonjour les mélomanes ! Étonnant cet endroit, pas vrai ? C’est une pagode ! Autrement dit, un lieu de culte bouddhiste. Ces statues qui bordent l’allée représentent les réincarnations de Bouddha à différentes époques…

C’est du beau boulot ! Toute l’architecture traditionnelle bouddhique est respectée. La façade est plaquée de bois peint. La couverture s’habille de trois niveaux de toits aux bords incurvés...

Eh ben mes cadets, ça c’est exotique !

Quelle fleur est représentée sur le portail rouge de la pagode ? Comptez combien de lettres composent ce mot.

Notez ce chiffre. C’est la réponse "H".
H =_____

Empruntez l’allée au N 46°29.140' / E 003°07.777'

Les corons (N46°29.087' / E003°07.871')

L’activité est tellement impourtante, que de véritables quartiers miniers se construisent. On les appelle « les corons ». Ils se caractérisent par des logements conçus pour une famille, accolés les uns aux autres, dotés d’un étage et alignés le long des rues. Chaque maison possède un potager. Les mineurs, qui travaillaient sous terre toute la journée, avaient ainsi leur carré de verdure.

Après la guerre d’Indochine, les ressortissants français et réfugiés vietnamiens sont accueillis dans ces anciens corons. En plein hiver 1955, 200 familles de rapatriés débarquent à Noyant ! L’installation est difficile. Les maisons sont vétustes et le climat bien rude…

« Au noooooord, c’était les corooooons ! » Ces populations, qui ne devaient être accueillies que temporairement, ce sont finalement installées durablement.

Trouvez le nom de fleur que porte l’allée que vous venez d’emprunter. Quelle est la première lettre de ce mot ? Si A=1, B=2, C=3, etc. A combien équivaut cette lettre ?

Notez ce nombre. C’est la réponse "I".
I =_____

Longez la route en direction du point suivant.

La mine (N46°28.955' / E003°07.743')

Nous y voilà ! La mine de Noyant est une mine « verticale », c’est pour cela qu’il y a ce chevalement...

C’est cette grande tour en béton armée ! Les mineurs et les marchandises descendaient dans le puits central, à la vitesse de 12 mètres par seconde ! Dites, il fallait avoir le cœur ben accroché…

Le chevalement est l’un des premiers construits en France. Il est l’œuvre d’Eugène Freyssinet, créateur de structures autoportantes qui a commencé sa carrière dans l’Allier. Il a ensuite construit le pont du Veurdre et la halle de la gare d'Austerlitz à Paris.

1 800 000 tonnes de charbon ont été extraites iqui. La roche remontait dans des berlines, ces wagonnets tirés par des chevaux…

Mais un autre animal était présent dans la mine ! C’était un canari ! Cet oiseau à la particularité de détecter le manque d’oxygène dans les galeries, avant les hommes. Lorsqu’il commençait à aller mal, il fallait craindre une explosion de gaz appelée « coup de grisou » !

Les mineurs sécurisaient les galeries en renforçant les parois avec du sapin, car son bois « crisse » avant de rompre. Cela leur laissait le temps de sortir... Mais pas d'inquiétude, j'ai vérifié, il n'y a aucun risque pour nous !

Alors, allons ouvrir les portes de la mine !

Combien de poteaux soutiennent la toiture du chevalement ?

Notez ce chiffre. C’est la réponse "J".
J =_____

Mission accomplie !

Pour trouver la cache, remplacez les lettres dans les coordonnées suivantes par les chiffres que vous avez relevés tout au long du parcours. Sur l’application mobile, les coordonnées passent au vert si vos réponses sont exactes !

Coordonnées de la cache : N46°28.(F)(H-G)(B)' / E003°07.(C+4)(I-(A+E))(D+J)’

Prenez un badge par personne et laissez un petit objet en échange. N’oubliez pas d’entrer le code noté dans le carnet pour valider votre mission.

A bientôt dans l’univers de PÉPIT !

Contactez-nous

Office de tourisme et de thermalisme de Bourbon l’Archambault et sa région
1 Place de l’Hôtel de ville
03160 Bourbon-l'Archambault
Tél
04 70 67 09 79

Vos commentaires


14 oct 2018

VCEL a trouvé la cache

et une de plus !

14 oct 2018

Vb a trouvé la cache

Mignon

14 oct 2018

Ludiwine a trouvé la cache

Super experience ! On va essayer de faire tous les parcours maintenant !!!
Morgan Raphaël & Romane

13 oct 2018

Tricotte a trouvé la cache

Youhou

13 oct 2018

Tricotte a trouvé la cache

Youhou

10 oct 2018

Manon03 a trouvé la cache

COOL