Réchauffez l'eau des thermes

Eau
Bourbon l'Archambault

Réchauffez l'eau des thermes
Niveau
Dénivelé
Durée
1h-2h
Distance
3km

Welcome my dear friends ! Enchantey de vous retrouver dans ce berceau de la dynastie royale des Bourbons…

Mes hommages Sir Braham ! Pour la visite du château, il faudra patienter... L’Intendant Général des Eaux m’informe d’une chose très fâcheuse ! Les curistes ont froid ! Il semble que les thermes aient perdu plusieurs degrés…

Par Saint Georges, il y a certainement un problem avec les sources froides ! Elles doivent se déverser dans la faille thermale, parce qu’elles ne s’écoulent plus normalement… Allons voir what is happening.

Comptez un kilomètre de plus pour le retour à la voiture.

Point de départ : parking du départ (N46°35.372' / E003°03.552')

Première source froide, le ruisseau de la Burge est issu du bassin qui domine Bourbon. Il formait un premier obstacle contre les envahisseurs. Le cours d’eau contourne la forteresse, en passant par le moulin du château et la rue du déversoir…

Allons voir si la Burge coule encore sous le pont-levis !

Le pont-levis (N46°35.320' / E003°03.543')

Oh my godness ! Le niveau est anormalement bas ! Il doit y avoir une sorte de bouchon au niveau du bassin…

Je refuse de m’aventurer dans les canalisations au risque de tâcher mon beau costume. Je préfère admirer cette vue sur les tours nord… Ce château est l’ancienne résidence des sires Archambaud puis des ducs de Bourbon. Des gens admirables, et très bien habillés.

Ils étaient surtout très puissants ! De 913 à 1318, les Archambaud ont assis leur domaine autour de Bourbon et de Souvigny. L’agrandissement et l’enrichissement du château furent l’œuvre des ducs, qui avaient installéy leur cour à Moulins, mais vénéraient toujours leur domaine d’origine.

La forteresse est aujourd’hui l’une des plus imposantes ruines de l’époque féodale. A l’origine, cet ouvrage était composé de quinze tours défensives. L’étang de la Burge, situé plus haut, alimentait les douves et les escarpements rendaient le tout imprenable !

Jadis, la forteresse était composée de 15 tours. En occultant la tour Qui Qu’en Grogne, que vous découvrirez tout à l’heure, combien ont disparu ?

Notez ce nombre. C’est la réponse "A".
A =_____
Indice
c’est un nombre impair.

Maison des chanoines (N46°35.254' / E003°03.497')

Au Moyen-Age, une communautéy de chanoines s’installe dans la basse-cour du château, afin de protéger les Saintes Reliques déposées dans la Sainte Chapelle. Il s’agit d’un morceau de croix du Christ et une sainte épine...

Aïe ! Non seulement c’est kitch mais on peut aussi se piquer le doigt !

It was very precious ! Un cadeau du roi Saint Louis pour le mariage de son fils Robert de France et de Béatrix de Bourgogne, héritière du Bourbonnais. Les chanoines logeaient ainsi au plus près de ce trésor.

L’une de leurs maisons est ornée d’un écusson frappé de leurs armes : une croix sur fond de fleurs de lys.

Trouvez la maison des chanoines à l’écusson. Quel siècle y est associé ?

Notez ce nombre. C’est la réponse "B".
B =_____

Poursuivez votre chemin en descendant la rue. Empruntez l’escalier appelé «montée de la prison».

Tour Qui Qu’en Grogne (N46°35.207' / E003°03.469')

« On la bâtira, qui qu’en grogne ! »

Bravo Sir Braham ! Tu fais presque des progrès en français !

Oh thank you, Koa… Mais cette phrase n’est pas de moi ! Elle a été prononcée par le Duc Louis II, qui régna sur le duchéy de Bourbon de 1356 à 1410. Il aurait répondu cela aux bourgeois qui s’offusquaient, alors qu’il voulait construire cette tour pour défendre la forteresse…

Elle est bien différente comparée à celles du château ! La tour Qui Qu’en Grogne possède une tourelle-lanternon et une horloge, installées plus tardivement. Le parement en relief qui la recouvre, est appelé « bossage ». Il peut être réalisé dans un but décoratif, mais permettait surtout de protéger la maçonnerie contre les boulets de canons !

Comment nomme-t-on un parement saillant à la surface d’un ouvrage en pierre ? Comptez combien de lettres compose ce mot.

Notez ce chiffre. C’est la réponse "C".
C =_____

Poursuivez la descente. Au pied de l’escalier, prenez à droite dans la rue du Moulin.

Le moulin du château (N46°35.223' / E003°03.411')

N’entrez pas dans l’enceinte du moulin, restez sur la rue.

Quel vacarme ! Mes petites oreilles sont bien trop délicates pour supporter ce brouhaha…

Hé, salut les manuels ! Vous tombez pile-poil pour admirer le moulin en état de marche ! Je viens juste de le réparer… Vous savez qu’il s’agit d’un rare exemple de moulin fortifié du Moyen Age, toujours en activité ? A l’époque, il faisait partie de la forteresse, et était défendu par un chemin de ronde…

C’était un moulin « banal » et pourtant, il est tout à fait original !

Non Koa ! « Banal » veut dire qu’il appartenait au seigneur ! Les paysans étaient obligés de venir y moudre leurs grains et de payer une redevance aux sires de Bourbon. Depuis le Moyen-Age, le moulin s’adapte aux systèmes de production et à la mécanisation. Des bâtiments plus modernes et plus fonctionnels côtoient le bâti d’origine.

« Meunieeeeer, tu dors. Ton moulin, ton moulin, va trop viiiite ! » Hum. Vue d’en haut, ta roue tourne plutôt au ralenti ! Tu as bien démonté le barrage que tu avais construit sur le bassin, le temps des travaux ?

Nom d’un trumeau mal fixé… J’ai complètement oublié ! J’y vais.

Le voilà notre bouchon ! Lorsque Piz aura délivré la Burge, celle-ci ne s’infiltrera plus dans le gisement. L'eau des thermes gagnera donc quelques degrés...

Quels frères ont signé la réalisation du « ciment armé » utilisé lors de la restauration du moulin ? Comptez combien de lettres composent leur nom de famille.

Notez ce chiffre. C’est la réponse "D".
D =_____

Continuez dans la rue du Moulin, puis tournez à gauche dans la rue de l’Etang. Dirigez-vous vers le N 46°35.149' / E 003°03.412' pour emprunter la rue Casse-cou !

Le beau monde (N46°35.118' / E003°03.407')

Au cours du 17ème siècle, le château servit à loger les princes et princesses venus prendre les eaux à Bourbon. La ville a vu défiler tous les grands du royaume, après que Gaston d’Orléans, frère de Louis XIII, ait fait édifiey le « Logis du Roy », premier établissement thermal…

A l’époque, les cures avaient un tel succès qu’elles concurrençaient celles de Vichy ! A ce propos, l’Intendant Général des Eaux vit tout près de là... Allons lui signaler que la Burge ne refroidira plus les thermes !

Visez un peu ces encadrements de fenêtres… Comment « où ça » ? Sur la façade de l’hôtel ! Aux premier et deuxième étages, les linteaux sont sculptés en saillie avec des jambages harpés. Ce sont ces entourages alternant pierres courtes et pierres longues.

Quelle célèbre « Madame » est venue prendre les eaux à Bourbon ? Son nom est celui d’un grand hôtel. Comptez combien de lettres composent ce nom.

Notez ce chiffre. C’est la réponse "E".
E =_____

L’Intendance des Eaux (N46°35.111' / E003°03.427')

Cet immeuble a hébergé Charles de Lorme, l’Intendant Général des Eaux de Bourbon, aux 16ème et 17ème siècles. Ce gentleman était aussi le médecin attitréy des rois Henri IV, Louis XIII et Louis XIV... Charles de Lorme contribuera à l’essor de la station en y faisant venir des personnalités de la cour et des milieux littéraires.

Depuis toujours, les thermes sont alimentés par une eau qui jaillit à 55°C, ici sous cette place ! A l’origine, on se baignait dans des piscines en pierre, aujourd’hui asséchées. Il y avait le bain des hommes, celui des femmes et celui de moines capucins. De cet ensemble, ne subsistent aujourd’hui que les « trois puits »… Mais regardez-moi cette merveille !

Oui je sais… Ma tenue est d'un goût des plus exquis…

Pas toi, Koa… Cette porte ! C’est celle de l’Intendance Générale des Eaux. Elle est décorée de motifs floraux et de fruits. Sa partie supérieure, nommée « imposte », est ajourée et ornée de deux initiales...

J’entre immédiatement faire mon rapport auprès de l’Intendant. Partez devant, je vous retrouverai un peu plus loin !

Quelles sont les deux initiales sculptées sur le tympan de la porte ?
1) C & M
2) J & E
3) B & A
Relevez le numéro de la bonne réponse.

Notez ce chiffre. C’est la réponse "F".
F =_____

Continuez tout droit jusqu’à la rue de la Paroisse. Tournez à droite puis prenez la ruelle qui rejoint l’étape n°8, sur votre gauche au N 46°35.064' / E 003°03.458'.

La Villa (N46°35.034' / E003°03.476')

Les années passent et Bourbon accueille de nombreux curistes, y compris des célébrités. Au 20ème siècle, le pianiste Camille Saint-Saëns et le président de la République Paul Doumer viennent y prendre les eaux ! Cette notoriété entraine la construction de somptueuses villas, comme celle que vous avez devant vous…

Absolutely fantastic ! J’en ferais volontiey ma résidence secondaire.

Où en étais-je ? Ah oui. La villa. Elle mêle bandeaux en brique rouge, frises de carreaux en terre cuite et céramique… Sa toiture débordante est soutenue par des consoles en bois et ses fenêtres sont habillées de lambrequins. Ce sont ces ornements en métal ou en bois découpés !

Me revoilà ! L’Intendant m’a informé que les thermes atteignent maintenant les 30°C… C’est mieux, mais c’est encore un peu tiède pour les curistes ! Une seconde source froide doit se déverser dans la faille… Trouvons-la.

Comment se nomme la villa ? Par quelle lettre commence ce mot ? Si A=1, B=2, C=3, etc. A combien équivaut cette lettre selon la place qu’elle occupe dans l’alphabet ?

Notez ce nombre. C’est la réponse "G".
G =_____

Empruntez la ruelle à gauche de la villa. Arrivés sur la rue de Bel Air au N 46°34.973' / E 003°03.475', marchez en direction de l’étape n°9.

Achille Allier (N46°34.915' / E003°03.454')

« Ma petite est comme l’eau, elle est comme l’eau viiive…» Alors cette mission, ça avance ? Apprenez tout de même que cette église a été construite au 12ème siècle ! Elle se trouve à l’emplacement d’un ancien temple romain dédié à Apollon.

Son architecture romane s’inspire de plusieurs tendances dites « auvergnate » et « bourguignonne ». De l’église initiale, il ne reste que la nef et le transept... Le transept ? C’est la nef transversale qui coupe la nef principale, formant ainsi une croix. Là où les deux se rencontrent, c’est « la croisée du transept ». Compris ?

Bien sûr ! C’est clair comme l’eau des thermes !

Au 15ème siècle, deux chapelles sont construites de part et d’autre de la nef principale. En 1791, elles devaient accueillir les reliques de la croix et de la sainte épine, jadis conservées au château !

A ce propos, do you know Achille Allier ? Son buste se trouve à côté de l’église… Ce poète et historien local a sauvéy les trois tours nord de la destruction ! Il est à l’origine de la prise de conscience du patrimoine et contribue à sa diffusion, grâce à son ouvrage « L'Ancien Bourbonnais »…

A la porte de l’église, entre le chevalier Saint Georges. Armé de sa lance, vêtu d’une armure, il pourfend le monstre qui gît à ses pieds. Quel est ce monstre ?
1) Un serpent géant
2) Une hydre à trois têtes
3) Un dragon
Relevez le numéro de la bonne réponse.

Notez ce chiffre. C’est la réponse "H".
H =_____

Au N 46°34.940' / E 003°03.426', descendez la rue de la fontaine Jonas.

La fontaine Jonas (N46°35.000' / E003°03.303')

Bien joué ! Voilà la deuxième et dernière source froide : la fontaine Jonas ! Elle porte le nom de l’homme qui l’a découverte au 16ème siècle. Son eau est riche en fer, c’est pourquoi on l’administrait aux patients en complément de leur cure. Certains médicaments de la station étaient même fabriqués à partir des sels qu'elle contient.

Je suis sûr que le fer a fini par faire rouiller les canalisations ! La source ne coule plus ici et doit donc se déverser dans le gisement thermal. En lui permettant de retrouver son circuit habituel, la température des thermes devrait remonter… Laissez-moi jeter un œil.

Les thermes (N46°35.091' / E003°03.359')

Le Logis du Roy n’était plus assez spacieux pour accueillir les curistes, de plus en plus nombreux. Un jour de mai 1885, s’ouvrait alors le grand établissement thermal, œuvre de l’architecte Charles Le Cœur. A l’intérieur, tout est splendide, brillant, merveilleux ! On se croirait en Orient. Les estampes aquatiques et les faïences murales sont couronnées par le doux regard de la déesse des eaux… Et que dire de l’incroyable plafond en bois de châtaignier ! Quelle beauté, quel ravissement !

Quel céramiste s’est inspiré de ses voyages pour créer les décors à l’intérieur des thermes ? Comptez combien de lettres composent son nom de famille.

Notez ce chiffre. C’est la réponse "I".
I =_____
Indice
Borne

A l’extérieur, la façade monumentale arbore plusieurs faïences polychromes. De grandes corniches couronnent le bâtiment, qui est doté d’un fronton triangulaire sculpté et…

[Bip bip] Oops ! Désolée Piz, j’ai un nouveau message… C’est mon agence d’urbanisme ! Elle me rappelle que l’activité thermale a totalement bouleversé la ville de Bourbon. Au fil des années, de nombreux hôtels se sont construits et de somptueuses villas ont vu le jour autour des bains...

Contournez les thermes par la gauche pour rejoindre les jardins en terrasses, à l’arrière du bâtiment.

Les allées Montespan (N46°35.117' / E003°03.329')

Ça y est, Koa ! La fontaine Jonas est réparée ! Les deux sources froides de la ville suivent de nouveau leurs cours. Pfiou ! On aura bien mérité une pause dans les jardins…

Pour les baigneurs, la promenade aussi fait partie de la cure ! Elle apporte calme et repos, mais les jardins sont aussi des lieux de rencontre mondaines ! Il est donc particulièrement important de s’afficher dans ces allées.

Elles ont été plantées par le neveu du Cardinal de Richelieu, au 17ème siècle, pour servir de promenade aux curistes célèbres ! Lorsqu’il en fit don à Madame de Montespan, celle-ci les légua ensuite aux moines capucins, avec la promesse de permettre à quiconque de s’y promener, forever...

Au N 46°35.166' / E 003°03.325', traversez un second parc.

Mission accomplie !

Pour trouver la cache, remplacez les lettres dans les coordonnées suivantes par les chiffres que vous avez relevés tout au long du parcours. Sur l’application mobile, les coordonnées passent au vert si vos réponses sont exactes !

Coordonnées de la cache : N46°35.(C-D)3(F)' / E003°(E-I)3.(H)(A-7) (B-G)'

Pour le retour, regagnez la rue des écoles en prenant à droite au pied de l’escalier au N 46°35.237' / E 003°03.361'. Suivez ensuite le chemin de l’aller, en empruntant la rue de l’étang à la fourche.

Prenez un badge par personne et laissez un petit objet en échange. N’oubliez pas d’entrer le code noté dans le carnet pour valider votre mission.

A bientôt dans l’univers de PÉPIT !

Contactez-nous

Office de tourisme et de thermalisme de Bourbon l’Archambault et sa région
1 Place de l’Hôtel de ville
03160 Bourbon-l'Archambault
Tél
04 70 67 09 79

Vos commentaires


14 nov 2018

Starworld a trouvé la cache

Mission sympa au coeur de la cité thermale que j'ai découvert sous un nouvel angle.

04 nov 2018

Mylene a trouvé la cache

Super balade

03 nov 2018

Stan a trouvé la cache

Super promenade. Bonne découverte

01 nov 2018

Rachel03 a trouvé la cache

Super

30 oct 2018

Aymeric18 a trouvé la cache

Physique et sportif.